Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2013 3 06 /11 /novembre /2013 00:04

Les conférences sur la Tétralogie de R.Wagner par M.Maxime NEMO
Le nombre d'ouvrages qu'a fait éclore la grande personnalité de Richard Wagner est incalculable. On ne peut les avoir lu tous.On connait celui d'Edouard Schuré, un des premiers et des plus enthousiastes glanateurs sur cette question, celui de M. Chamberlain, qui essaye d'envisager tous les côtés d'une nature exceptionnelle, et bien d'autres encore. mais seule une conférence intéressante, bien faite, agrémentée d'exemples judicieusement choisis, peut nous instruire utilement et nous préparer à comprendre et à aimer l'oeuvre grandiose de l'auteur de "la Tétralogie".
On a beau dire que Wagner c'est le passé, que sa grandiloquence a été remplacée par un art plus subtil, plus près de nous, cela ne peut se soutenir que si l'on n'envisage que le musicien, et ce dernier est aujourd'hui compris de tout le monde.
Mais Wagner est aussi poète et penseur. Il est l'artiste universel, le créateur complet, le seul, à mon humble avis, ayant sa raison d'être. je n'admets pas l'opéra auquel ont collaboré plusieurs cerveaux, plusieurs pensées différentes. les oeuvres qu'ils ont créées n'ont pas la durée ni l'unité. Ce sont des idées superposées mais non fondues.
C'est donc ce poète et ce penseur que néglige quelquefois l'amateur simplement musicien qu'il faut connaître et comprendre pour goûter pleinement la grandeur, la beauté et le charme d'une oeuvre colossale comme "la Tétralogie".
La Tétralogie comme certains drames antiques, comprend plusieurs journées. D'abord un prologue, "l'Or du Rhin", où M. Maxime Nemo, qui a entrepris de nous faire connaître en trois conférences Richard Wagner, poète et penseur autant que musicien, voit "la naissance d'un monde de force où le principe de la volonté va se trouver marqué dans la Nature d'abord et transmis au dieu Wotan qui le transformera en désir de puissance (volonté de puissance chez Schopenhauer). le Walhal, demeure des Dieux, maît de ce désir, l'or aussi".
Wotan aperçoit la faute immense que son ambition démesurée lui a fait commettre et il mettra tout en oeuvre pour sauver le monde de l'emprise de l'or.
Dans "la Walkyrie", deuxième journée, Sigmund survient comme sauveur du Monde, représentant terrestre de la volonté de Wotan. celui-ci reconnaît cependant que Siegmund n'est pas "libre", conçu et guidé par lui. Abandonnant l'idée de puissance, il la remplace par celle de renoncement (sommeil de la Walkyrie et adieux de Wotan).
Viennent ensuite "Siegfried", jeunesse du monde, et "le Crépuscule des Dieux" où l'or a accompli son oeuvre néfaste et retourne aux filles du Rhin à qui on l'avait volé.
Tout cela vous paraît peut-être un peu compliqué, un peu obscur. Venez écouter M. Nemo qui vous l'expliquera très clairement, j'en suis convaincu. Aussi je lui cède la parole avec la plus entière confiance.
Edouard PERRIN
Le Petit Méridional du  Lundi 22 janvier 1934

NB: Les disques seront lus sur un pickup prêté par la Maison GROS, 1, Place de la Comédie à Montpellier.

Partager cet article

Repost 0
Published by maximenemo
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de maxime nemo
  • Le blog de maxime nemo
  • : La biographie détaillée de Maxime NEMo (1888-1975) secrétaire général de l'Association JJ Rousseau de 1947 à 1975 . Nombreux textes inédits.
  • Contact

Recherche

Liens